Le Grand Egyptian Museum (GEM) : destination 2011

Publié le par Horemheb

GEM.JPG
Le GEM un projet pharaonique (http://louxoregypte.be)



En 2002, le gouvernement égyptien décide de l'élaboration d'un grand projet, le Grand Egyptian Museum (GEM) et lance un concours. Des architectes du monde entier (83 pays) envoient leur candidature et c'est, parmi les 1557 projets envoyés, le consortium irlandais d'architectes Henegan Peng et les sociétés anglaises d'ingénierie Buro Happold et Ove Arup qui remportent la mise en 2003.



D'un coût avoisinant les 400 millions d'euros, le site choisi pour l'édification du GEM se situe à 3 km des célèbres Pyramides de Gizeh. D'une capacité d'accueil de plus de 130.000 objets, il s'étendra sur 50 hectares et les autorités égyptiennes espèrent y accueillir quelques 3 millions de visiteurs par an.



        Pour Nora Ebeid et Mohammed Saleh, directeurs administratif et financier du GEM :  « La mission du musée est une mission de conservation, de préservation et de recherche autour des collections. Elle vise également à éduquer le public sur l'ancienne Egypte en le « distrayant ». Pour réaliser ces objectifs, le Grand Musée Egyptien s'équipera des dernières avancées muséologiques. Le musée est aussi conçu pour être le premier musée virtuel au monde. C'est pourquoi les technologies de l'information sont une des composantes majeures du projet. Enfin, ce musée aura un impact considérable sur le développement de l'Egypte : préservation du patrimoine culturel, tourisme, qualité de vie et développement économique. »


Parmi les antiquités exposées dans ce musée qui ouvrira, si tout va bien, en 2011, on pourra admirer le fameux Trésor de Toutankhamon, le trésor et les momies de Tanis ou encore la barque solaire de Chéops qui se trouve actuellement dans un bâtiment au pied de la pyramide et qui pose de nombreux problèmes de conservation. Enfin, par des effets visuels qui promettent d'être magnifiques, on pourra se délecter des pièces les plus importantes qui se trouvent dans les musées hors d'Egypte comme le buste de Nefertiti (Berlin) ou la pierre de Rosette (Londres).



Evidemment, l'ancien musée continuera de fonctionner mais les plus belles de ses collections vont sans doute être transférées au GEM ce qui, évidemment, ne le rend pas inutile pour autant. Il y a tellement d'antiquités qui sont remisées un peu partout et qui mériteraient d'être vues que deux musées ne seront pas de trop. Puis, pour le business, mieux vaut deux musées qu'un seul... En tout cas, les travaux du GEM devraient débuter d'ici peu, en avril 2008.


 

       Vous pouvez également visiter le site officiel du GEM qui, même s'il n'y a pas grand chose encore, vaut quand même le coup d'oeil.

 


sources :



Les grands secrets de l'Archéologie n°6  p.6 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Grand_Musee_egyptien_(Le_Caire)

http://pagesperso-orange.fr/passion-egyptienne/Caire%20musee%20egytien.htm

Publié dans Divers

Commenter cet article

bregman 12/07/2008 10:48

Bonne nouvelle. Que l'Egypte se décide enfin à mettre en valeur son patrimoine, je trouve ça très bien. Il existe bien des musées et des cheminements touristiques, mais s'il y a bien un pays qui devrait être capable de rivaliser avec les projets pharaoniques de Dubai, c'est quand mêm bien l'Egypte, non ?
Coucou à toi en passant. J'ai quelques articles de retard, désolé, j'étais dans le creux de la vague, comme on dit ;)