Enfants de Toutânkhamon ? Tests ADN programmés

Publié le par Horemheb

photo AFP


Le 4 novembre 1922, lors de la découverte du tombeau de Toutânkhamon (12e souverain de la XVIIIe Dyn.) dont le nom signifie « image vivante d'Amon », Howard Carter découvre aussi des momies de deux enfants morts-nés. Depuis, celles-ci sont conservées à l'Université du Caire.


Les autorités égyptiennes ont ainsi décidé de pratiquer des tests ADN afin de connaître un peu mieux l'arbre généalogique du célèbre pharaon, si tant est que ces deux momies sont bien celles des enfants du souverain qu'il a eu avec Ânkhésenpaamon, troisième fille de Nefertiti et d'Akhenaton.


Les tests ADN aideront, dès lors, à « identifier la famille du roi Toutânkhamon, en particulier ses parents », affirme Zahi Hawass, le grand chef des Antiquités égyptiennes. Le père de Toutânkhamon est Akhénaton. Le soucis, c'est qu'on a des doutes sur l'identité de sa mère. Pour certains, il s'agirait de Nefertiti, la femme d'Akhénaton, ce qui serait logique. Pour d'autres, ce serait la princesse étrangère Kiya ou bien Maya, la nourrice de Toutânkhamon.


Zahi Hawass ajoute : « Les résultats de ces tests aideront à identifier la momie de la reine Nefertiti ». En effet, sa dépouille n'a jamais été identifiée...

 

 

source : AFP

Publié dans Actualités

Commenter cet article

Adrien 31/08/2008 22:33

Je te félicite, j'ai parcouru un peu ton blog, et j'avoue que j'ai trouvé ça intéressant.

J'aimerais bien avoir une passion comme la tienne, moins futile que les miennes, hélas ce n'est pas le cas. Pour la mythologie, je suis davantage attiré par les divinités grecques, sans pour autant que ça me passionne autant que toi pour l'Egypte antique.

Continue !